Tout savoir sur le sperme

Home
  ›  
Actualités - Publications
  ›  
Tout savoir sur le sperme
You are here:

Tout savoir sur le sperme

Le sperme est nécessaire dans la fécondation et donc, pour tomber enceinte… Sa composition, ses propriétés, ce qu’il faut manger pour le chouchouter : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sperme sans jamais oser le demander.

Le sperme : qu’est-ce que c’est ?
Le mot sperme provient du grec sperma qui signifie semence. Sécrété par les organes sexuels mâles, il est expulsé du corps lors de l’éjaculation. Lorsqu’il rencontre l’ovocyte femelle s’entame le processus de fécondation.
La principale valeur du sperme repose évidemment sur ses habitants : les spermatozoïdes. Chacun d’entre eux est composé de 3 parties : la tête, le corps et une longue queue appelée flagelle. Un seul d’entre eux, le meilleur, parviendra à atteindre l’ovule. Le spermatozoïde détermine le sexe du bébé. Pour avancer d’un seul centimètre, le spermatozoïde agite sa queue 800 fois en moyenne. Entre 2 et 5 jours : c’est la durée de vie des spermatozoïdes dans le vagin. Mais, à l’extérieur du corps, ses chances de survie sont faibles.

Les propriétés du sperme
– Sa composition
Le sperme ne contient que très peu de spermatozoïdes (à peu près 10%). Mais, il est rempli de bonnes choses : vitamines C, B12, calcium, magnésium, phosphore ou encore sucre. Le sperme contient aussi des hormones, comme la testostérone.

– Son apparence
Le sperme normal est homogène, visqueux, opaque et gris irisé. Sa transparence est un indice d’une concentration trop basse en spermatozoïdes.

– Son volume
Le sperme contient en moyenne 100 millions de spermatozoïdes par millilitre. Une éjaculation en projette entre 2 et 6 millilitres. Mais, son volume dépend de l’hydratation du corps et de la fréquence des rapports sexuels. Mais, la quantité n’influe pas sur la fertilité.

– Sa densité
Si le liquide séminal est trop dense, la progression des spermatozoïdes dans le vagin peut être altérée.

Les pathologies du sperme
L’hypospermie est un trouble qui apparaît quand le volume du sperme est en dessous de 2ml. En cause : problème fonctionnel au niveau des vésicules séminales ou obstruction des canaux éjaculatoires. À l’inverse, l’hyperspermie est décelée quand la quantité dépasse les 6ml. Abstinence sexuelle trop longue ou hypertrophie des vésicules séminales seraient des facteurs à ce problème. D’autres troubles du sperme existent, comme ceux liés à la concentration. En cas d’absence complète de spermatozoïdes c’est l’azoospermie. À contrario, s’ils sont trop nombreux et empêche leur propre mobilité : c’est la polyzoospermie. Dans les deux cas, cela affecte la fertilité. 2% des hommes sont touchés par ces problèmes. L’asthénospermie (trouble de la mobilité) ou térazoospermie (malformation des spermatozoïdes) peuvent aussi être responsables des problèmes de fécondation.
Pour toutes questions relatives à ces troubles, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.
L’examen médical du sperme
Le spermogramme ou spermocytogramme est l’examen médical pour analyser la qualité du sperme. Ils permettent d’apporter des réponses quant aux causes des problèmes observés. Ce test cherche à vérifier la mobilité, la quantité et la morphologie des spermatozoïdes. Une spermoculture est aussi envisageable dans un bilan d’infertilité.
Ce qu’il faut manger pour un sperme de bonne qualité
La qualité du sperme est affectée par ce que vous mangez. Une mauvaise alimentation incluant des aliments riches en acides gras saturés (fritures ou nourriture industrielle) influence la valeur du sperme. Pour en augmenter sa qualité manger : céréales complètes, légumes, poissons. En détail : les brocolis, les asperges, le saumon, les œufs, les noix, les baies sont connus pour leur atout pour la fertilité masculine.
Et si vous dormez comme un bébé votre sperme ne s’en portera que mieux.

À éviter
Si vous voulez avoir des spermatozoïdes fringants, de nombreuses choses sont à éviter : surpoids, cigarettes, les polluants. Et plus surprenant encore : éviter le sauna, les vêtements trop serrés et surtout, les heures affalé devant votre télé. Faites du sport et mangez bien.

Nos conseils
Des méthodes simples peuvent facilement améliorer la fertilité féminine et masculine. Essayer d’avoir un enfant n’est pas toujours facile. Alors, faites un point sur vos habitudes en termes d’hygiène de vie et surtout au niveau de l’alimentation.





Source: http://www.magicmaman.com/,tout-savoir-sur-le-sperme,3340381.asp

Contactez-nous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Téléphone

Pays

Votre message

insérer le code ci-dessous:
captcha


Copyright © 2016 All Rights Reserved. Powered by Open It