Envie de bébé ? Surveillez votre consommation de café

Home
  ›  
Actualités - Publications
  ›  
Envie de bébé ? Surveillez votre consommation de café
You are here:

Envie de bébé ? Surveillez votre consommation de café

Une nouvelle étude montre que la consommation de café de la femme et de l’homme avant la grossesse peut augmenter le risque de fausse couche.

Une étude menée par l’Institut national de la santé et l’Université de l’Ohio, publiée dans la revue Fertility and sterility vient de trouver un lien entre la consommation de café et les fausses couches .

Cette étude s’est basée sur le suivi de 501 couples qui souhaitaient avoir un enfant. Hommes et femmes ont été invités à noter leur consommation quotidienne de cigarettes, d’alcool, de multivitamines et de café ou de boissons caféinées pendant toute la période de conception jusqu’au moment de la grossesse.

Les données de l’étude montrent que les couples qui ont bu plus de deux boissons caféinées par jour au cours des semaines précédant la conception avaient un risque plus élevé de fausse couche . Les auteurs insistent sur le fait que c’est bien la consommation de caféine de la femme ET de l’homme qui a de l’importance.

Pas plus de deux boissons caféinées par jour

La plupart des fausses couches sont causées par des problèmes chromosomiques qui affectent le développement du fœtus, mais certaines infections, des problèmes hormonaux, la toxicomanie ou l’alcoolisme, l’obésité, le tabagisme peuvent également augmenter le risque de fausse couche.

Cette nouvelle étude suggère donc que la consommation de caféine ne doit pas, non plus, être négligée.

Les chercheurs ont constaté que les femmes ayant consommé plus de deux boissons caféinées par jour avant la conception étaient 74% plus susceptibles de subir une fausse couche que celles qui en consommaient moins.

Et ils ont trouvé également que le risque de fausse couche était tout aussi grand lorsque les hommes consommaient plus de deux boissons contenant de la caféine par jour dans les semaines avant la conception. Ceux-ci avaient un risque plus important de 73%.

“Nos résultats fournissent des informations utiles pour les couples qui planifient une grossesse et qui souhaite minimiser leur risque de fausse couche précoce” souligne le Dr Louis, principal auteur de l’étude.





La source: http://www.topsante.com/maman-et-enfant/conception/infertilite/envie-de-bebe-surveillez-votre-consommation-de-cafe-610595

Contactez-nous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Téléphone

Pays

Votre message

insérer le code ci-dessous:
captcha


Copyright © 2016 All Rights Reserved. Powered by Open It